Annuaire‎ > ‎Membres d'honneur‎ > ‎Max Pagès‎ > ‎

Max Pagès




































































Max Pagès est un psychothérapeute et chercheur en sciences humaines né en 1926. Docteur en psychologie, Docteur ès lettres. Après ses études, faites à la Sorbonne, à l'Institut de psychologie, à l'Institut national d'orientation professionnelle, il fit un long séjour aux U.S.A. en 1951 où il travailla notamment sous la direction de Carl ROGERS, inspirateur de l'orientation non-directive.

Depuis lors, il ne cessa de s'intéresser à l'élaboration des théories et des méthodes propres à avoir des répercussions pratiques dans le domaine de la formation des hommes et du changement social. Il dirigea pendant six ans le bureau de psychologie industrielle de la CEGOS. En 1959 il entrait dans l'Université, où il occupa successivement les postes d'assistant, de maître assistant, de chargé d'enseignement, à la Faculté de Rennes, puis à la Sorbonne, puis de nouveau à la Faculté de Rennes. 

Sa biographie recoupe le développement de la sociologie en France. Il s'inspire et diffuse les idées de nombreux sociologues qui l'on précédé. Il préconise l'approche dialogique c'est-à-dire l'association du biologique, du psychisme et du social pour cerner un individu. Plus particulièrement de la pensée complexe d'Edgard Morin. Il s'applique à lui même cette démarche en racontant d'abord l'histoire de sa famille sur plusieurs générations. L'interaction des phénomènes psychiques et sociaux qui nous ont précédé conduit à la construction de notre personnalité (influence du psychisme, du social et du biologique).